Debating India
Home page > Public directory > Neighbouring countries > Pakistan > Le pr?sident pakistanais ?chappe ? un nouvel attentat

PAKISTAN

Le pr?sident pakistanais ?chappe ? un nouvel attentat

Avec AFP, AP et Reuters

Friday 26 December 2003

Article paru dans Le Monde, ?dition en ligne du 26 d?cembre 2003.

Le pr?sident pakistanais, Pervez Moucharraf, a r?chapp?, jeudi 25 d?cembre, ? un attentat ? la voiture-suicide qui a fait quinze morts - dont les deux kamikazes - ? Rawalpindi, ville-jumelle de la capitale Islamabad, a annonc? le porte-parole des forces arm?es, le g?n?ral Shaukat Sultan.

"Les assaillants ?taient dans deux voitures (et) ont essay? de p?n?trer dans le convoi pr?sidentiel", a indiqu? le g?n?ral Sultan ? la t?l?vision priv?e Geo. "Gr?ce ? Dieu le pr?sident est sain et sauf", a-t-il ajout?, sans pr?ciser o? se trouvait le g?n?ral-pr?sident, pour des raisons de s?curit?. Le ministre cheikh Rachid Ahmed a pr?cis? que "trois voitures faisant partie du convoi, dont celle du pr?sident, ont ?t? endommag?es".

Les mesures de s?curit? sont drastiques lors des d?placements de M. Moucharraf : les routes sont ferm?es et la voiture blind?e du pr?sident est entour?e de militaires arm?s.

Cette attaque est la deuxi?me tentative d’assassinat manqu?e en moins de deux semaines contre le pr?sident pakistanais, qui avait d?j? ?chapp? le 14 d?cembre ? l’explosion de bombes plac?es sous un pont que venait d’emprunter son convoi, ? quelques centaines de m?tres du lieu de ce nouvel attentat.

Des groupes islamistes sont suspect?s, bien qu’aucune arrestation n’ait encore eu lieu. Le gouvernement voit la main d’Al-Qaida dans l’?laboration du dernier attentat, avec l’emploi d’une bombe sophistiqu?e dissimul?e en cinq endroits diff?rents du pont.

M. Moucharraf doit l’hostilit? des militants islamistes au r?le-cl? qu’il a jou? dans le soutien du Pakistan ? l’op?ration am?ricaine contre le r?gime des talibans en Afghanistan.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0