Debating India
Home page > Public directory > Indian Politics > Sangh Parivar / Hindu Nationalism > Communalism > Gujarat > Les nationalistes hindous conservent l’Etat du Gujarat

GUJARAT

Les nationalistes hindous conservent l’Etat du Gujarat

Avec AFP et Reuters

Sunday 15 December 2002

Article paru dans Le Monde, ?dition du dimanche 15 d?cembre 2002.

Le couvre-feu a ?t? d?clar? dans deux localit?s de cet Etat apr?s des incidents entre hindous et musulmans.

Les nationalistes hindous du Bharatiya Janata Party (BJP) ont remport?, dimanche 15 d?cembre, une victoire sans appel aux ?lections pour le renouvellement de l’Assembl?e r?gionale du Gujarat (ouest de l’Inde) o? ils occuperont plus de deux-tiers des si?ges, selon les r?sultats officiels. Ces ?lections avait valeur de test pour le BJP car il s’agit du seul Etat d’importance que le parti contr?lait encore apr?s une s?rie de revers ?lectoraux. Ce scrutin se d?roulait dans le cadre de vives tensions, depuis f?vrier, entre hindous et musulmans et ?tait per?u par nombre d’observateurs comme un enjeu pour ll’avenir de la d?mocratie indienne. Durant la campagne ?lectorale, le BJP a surexploit? les sentiments religieux et l’hindouisme militant, au risque d’aggraver les tensions avec la minorit? musulmane.

Un couvre-feu a ?t? d?cr?t? dimanche dans deux localit?s du Gujarat apr?s des affrontements entre hindous et musulmans survenus peu apr?s l’annonce de la victoire des nationalistes hindous du Bharatiya Janata Party (BJP) aux ?lections r?gionales, a annonc? la police. Une personne a d? ?tre hospitalis?e apr?s les affrontements dans la ville de Baroda, ? 120 kilom?tres de la capitale r?gionale, Ahmedabad, a-t-on ajout? de m?me source. "Nous avons d?ploy? nos forces. Nous contr?lons maintenant la situation", a d?clar? D.D. Tuteja, responsable de la police ? Baroda.

VICTOIRE PERSONNELLE DE M. MODI

Le BJP, qui domine la coalition au pouvoir ? New Delhi, a remport? 127 des 182 si?ges que compte l’assembl?e r?gionale, ce qui lui permet de garder le contr?le du gouvernement au Gujarat, Etat en proie ? de vives tensions depuis plus de neuf mois entre la majorit? hindoue et la minorit? musulmane (10 % de la population).

Selon les r?sultats officiels annonc?s par le bureau d’information de l’Etat ? Ahmedabad, capitale ?conomique du Gujarat, le parti du Congr?s (opposition) a remport? 50 si?ges, tandis que quatre autres sont all?s ? de plus petites formations. Le scrutin n’a pu se d?rouler dans une circonscription en raison du d?c?s d’un candidat. Le taux de participation s’est ?tabli officiellement ? 61,7%. Dans l’assembl?e pr?c?dente, le BJP contr?lait 117 si?ges et le Congr?s 53.

Une atmosph?re festive r?gnait dimanche ? Ahmedabad et dans d’autres villes du Gujarat o? les sympathisants du BJP couraient ? travers les rues en faisant exploser des p?tards. Narendra Modi, 52 ans, chef du gouvernement r?gional sortant, lui-m?me facilement ?lu dans la circonscription de Maninagar, appara?t comme le grand vainqueur de ses ?lections r?gionales. "Le peuple du Gujarat a donn? un verdict en notre faveur. Je l’en remercie", a-t-il d?clar? aux journalistes, alors que le d?pouillement n’?tait pas encore termin?. M. Modi est accus? dans divers rapports d’avoir ferm? les yeux sur des massacres ? grande ?chelle (plus de 1 000 morts) perp?tr?s contre la minorit? musulmane apr?s l’attaque d’un train bond? de p?lerins et d’activistes hindous (58 morts), le 27 f?vrier dernier.

Plusieurs associations de d?fense des droits de l’Homme ont accus? les forces de s?curit? r?gionales, d?pendant de Narendra Modi, d’avoir m?me ?t? directement complices des ?meutiers hindous lors des repr?sailles du printemps dernier. "C’est une d?faite pour les pseudo-la?ques", a affirm? M. Modi apr?s l’annonce de sa victoire qui lui a valu les "f?licitations" du Premier ministre f?d?ral, Atal Behari Vajpayee (BJP). Le Gujarat "s’est r?v?l? ?tre un cimeti?re pour les forces la?ques", a affirm? dimanche un dirigeant de l’extr?me droite nationaliste hindoue, Praveen Togadia, secr?taire g?n?ral du Vishwa Hindu Parishad (VHP, Conseil mondial hindou). Il a ?galement affirm? qu’il s’agissait d’une victoire personnelle pour M. Modi.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0