Debating India
Home page > Public directory > External Affairs > Kashmir > Les n?gociations indo-pakistanaises ne mettent pas fin aux violences au (...)

Les n?gociations indo-pakistanaises ne mettent pas fin aux violences au Cachemire

Monday 9 August 2004

Quatorze personnes sont mortes dans des actes de violence distincts au Cachemire indien au cours des derni?res 24 heures, trois jours apr?s des pourparlers minist?riels indo-pakistanais sur le territoire que se disputent les deux pays, a indiqu? jeudi la police.

Quatorze morts en 24 heures au Cachemire, trois jours apr?s la fin des pourparlers entre New Delhi et Islamabad. Deux policiers sont morts quand leur camion a ?t? la cible d’une attaque ? l’engin explosif, attribu?e ? des militants islamistes, a dit un porte-parole de la police. L’attaque a eu lieu dans la r?gion du village de Bulldoda, situ? ? 185 kilom?tres au nord-est de Jammu, la capitale d’hiver du territoire himalayen en proie ? une insurrection s?paratiste.

Le principal groupe s?paratiste cachemiri, le Hizbul Mujahedin, a revendiqu? cette attaque aupr?s d’une agence locale d’information, Current News Service (CNS), et a affirm? avoir tu? 10 policiers.

Deux civils musulmans ont ?t? tu?s et deux bless?s lors d’une fusillade entre des rebelles pr?sum?s et les troupes indiennes qui menaient une op?ration de fouille pr?s de la ville de Shopian, ? 50 km au sud-ouest de la capitale d’?t?, Srinagar, a poursuivi le porte-parole.

Dans deux autres affrontements dans le district de Rajouri (sud), cinq militants islamistes et un garde-fronti?re sont morts, dans la nuit de mercredi ? jeudi. Un autre rebelle a ?t? tu? dans le district de Kupwara (nord) dans la nuit, a affirm? la police.

Dans le district de Rajouri, un civil musulman a ?galement ?t? d?capit? et dans ceux de Pulwama (sud) et Budgam (centre) deux autres personnes sont mortes, selon la police.

Le Cachemire est en proie ? une insurrection s?paratiste arm?e depuis 1989. 40 000 personnes sont mortes depuis selon les autorit?s indiennes, plus du double selon les rebelles.

Cette brusque flamb?e de violence intervient trois jours apr?s la tenue des premiers pourparlers minist?riels indo-pakistanais depuis trois ans sur le conflit du Cachemire, qui n’ont abouti ? aucune perc?e.

Avec AFP

P.S.

Article paru dans "Le Monde", ?dition en ligne du 9 ao?t 2004.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0