Debating India
Home page > Public directory > External Affairs > Inde-Pakistan : vers l’apaisement ?

Inde-Pakistan

Inde-Pakistan : vers l’apaisement ?

Val?rie GAS

Thursday 13 June 2002, by GAS*Val?rie

La mission du secr?taire am?ricain ? la D?fense, Donald Rumsfeld, en Inde puis au Pakistan, a ?t? accompagn?e de quelques signes de d?crispation entre les deux pays qui s’opposent ? propos du Cachemire. Les Etats-Unis continuent leur tentative de m?diation pour ?viter une aggravation de la crise.

?J’ai vu des ?l?ments selon lesquels des membres d’Al Qa?da op?rent effectivement pr?s de la ligne de d?marcation entre les parties indienne et pakistanaise du territoire divis? [le Cachemire]?. Cette d?claration de Donald Rumsfeld, faite lors de son passage ? New Delhi, a ?t? d?mentie jeudi par les autorit?s pakistanaises selon lesquelles aucun membre du r?seau d’Oussama Ben Laden ne s’est m?l? aux op?rations des ind?pendantistes du Cachemire. De leur c?t?, les Indiens ont, par contre, ? plusieurs reprises, d?nonc? la pr?sence de groupes d’hommes ?parlant arabe? dans le nord et le centre du Cachemire indien.

Si des partisans d’Al Qa?da op?rent au Cachemire, la crise entre l’Inde et le Pakistan prend une autre dimension. Du point de vue am?ricain, elle devient l’un des enjeux de la lutte contre le terrorisme international engag?e apr?s les attentats du 11 septembre qui a d?j? conduit Washington ? mener des op?rations militaires dans un pays de la r?gion, l’Afghanistan. De ce point de vue, l’implication directe des Etats-Unis est plus facilement justifiable, notamment vis ? vis de l’Inde qui est particuli?rement soucieuse de garder une souverainet? totale dans la gestion du probl?me du Cachemire et a toujours manifest? la plus extr?me r?ticence face aux tentatives internationales d’intervention. Donald Rumsfeld a d’ailleurs fait des propositions concr?tes aux dirigeants indiens pour permettre un apaisement de la situation. Il a ainsi envisag? la possibilit? d’une aide mat?rielle am?ricaine pour mettre en place un syst?me ?lectronique de d?tection des infiltrations sur la ligne de contr?le qui marque la fronti?re entre les deux parties du Cachemire.

Un syst?me ?lectronique de d?tection des infiltrations

Par contre, il semble que tout d?ploiement de forces am?ricaines sur le sol indien pour combattre les forces d’Al Qa?da soit exclu. Cette hypoth?se qui avait ?t? avanc?e par le quotidien Times of India dans son ?dition de mercredi, a ?t? d?mentie par Washington. L’Inde avait de toute mani?re fait part imm?diatement de son opposition ? l’envoi de troupes ?trang?res sur son territoire. Le vice-ministre des Affaires ?trang?res indien, Omar Abdullah, a ainsi d?clar? que les forces nationales ??taient tout ? fait capables de faire face ? la situation par elles-m?mes? et qu’il n’existait ?aucune possibilit? pour que des troupes ?trang?res op?rent o? que ce soit sur le territoire de l’Inde?.

Les dirigeants indiens ont malgr? tout donn? ces derniers jours quelques signes de bonne volont?. Ils ont ainsi annonc?, lundi, la lev?e de l’interdiction du survol de leur territoire pour les avions civils pakistanais et le retrait de certains navires de guerre qui croisaient au large des c?tes du Pakistan. Ces annonces ont fait suite ? l’engagement pris, la semaine derni?re, par Islamabad aupr?s de Washington de mettre fin aux incursions men?es par les s?paratistes au Cachemire indien.

New Delhi refuse, par contre, d’aller plus loin et de rappeler les milliers de militaires d?ploy?s au Cachemire tant que le Pakistan ne d?mant?lera pas ?les infrastructures terroristes? sur son sol. Dans ces conditions, le Pakistan estime que le risque de guerre entre les deux puissances qui d?tiennent l’arme nucl?aire, est encore pr?sent. Malgr? tout, la tension est moins vive. Et les multiples pressions internationales ont permis, selon Donald Rumsfeld, ?de faire des progr?s?.

See online : RFI

P.S.

Article RFI publi? le 13 juin 2002.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0