Debating India
Home page > Questions internationales > AFRIQUE > Un mercenaire allemand arr?t? ? Malabo mort d’un "paludisme"

GUINEE EQUATORIALE

Un mercenaire allemand arr?t? ? Malabo mort d’un "paludisme"

AFP

Thursday 18 March 2004

Un Allemand qui faisait partie du groupe de 15 mercenaires pr?sum?s arr?t?s le 7 mars ? Malabo, est mort mardi d’une "crise de paludisme c?r?bral compliqu?", a annonc? jeudi le gouvernement ?quato-guin?en dans un communiqu? lu ? la radio nationale.

"Apr?s le constat du m?decin de la prison centrale de l’?tat de sant? de Nershz Gerahrd Eugen, de nationalit? allemande, celui-ci a ?t? transf?r? ? l’h?pital de Malabo o? il a re?u des soins appropri?s; quelques heures plus tard, il est mort des suites d’une crise de paludisme c?r?brale compliqu?e", indique le texte lu ? radio par le porte-parole du gouvernement, Antonio Fernando Nv? Ngu.

A Madrid, le quotidien espagnol El Pais a indiqu? jeudi qu’un Sud-Africain, Nick du Toit, pr?sent? comme le chef des mercenaires arr?t?s ? Malabo, ?tait mort mercredi "? la suite de tortures".

Nick du Toit, 48 ans, avait affirm? le 10 mars ? la t?l?vision nationale ?quato-guin?enne que le groupe de mercenaires pr?sum?s dont il faisait partie avait l’intention de "s?questrer" le pr?sident ?quato-guin?en Teodoro Obiang Nguema et de le contraindre ? l’exil en Espagne.

Les autorit?s de Malabo avaient annonc? le 9 mars l’arrestation de 15 mercenaires, mais ce nombre pourrait ?tre sup?rieur: "entre 15 et 18, je ne sais pas exactement, je ne suis pas celui qui m?ne l’enqu?te", a indiqu? mercredi le pr?sident Obiang lors d’une conf?rence de presse.

Malabo n’avait rendu public que le nom de Nick du Toit, jusqu’? l’annonce de la mort de "Nershz Gerahrd Eugen". Les autorit?s ?quato-guin?ennes s’?taient content?es d’indiquer lors de l’arrestation des mercenaires pr?sum?s que parmi eux figuraient des Sud-Africains, des Santom?ens, des Angolais, des Arm?niens et un Allemand.

Ces mercenaires pr?sum?s seront, selon le pr?sident Obiang, jug?s ? Malabo par un "tribunal de prestige international".

S’ils sont reconnus coupables de tentative de coup d’Etat, ils risquent la peine de mort.

P.S.

L’Intelligent, vendredi 18 mars 2004.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0