Debating India
Home page > Public directory > Indian Politics > Political Parties & Elections > Regional Elections > Les nationalistes infligent une ?crasante d?faite au parti de Sonia (...)

INDE

Les nationalistes infligent une ?crasante d?faite au parti de Sonia Gandhi

Avec AFP

Thursday 4 December 2003

Article paru dans Le Monde, ?dition en ligne du 4 d?cembre 2003.

Selon les commentateurs, ce sont des questions locales (eau, ?lectricit?, routes...) qui ont domin? les pr?occupations des ?lecteurs.

Les nationalistes hindous, au pouvoir en Inde, ont remport? une victoire sans appel ? des ?lections r?gionales en s’emparant de trois Etats jusqu’ici contr?l?s par le parti du Congr?s de Sonia Gandhi, selon des r?sultats officiels annonc?s jeudi 4 d?cembre. Pr?s de 94 millions d’?lecteurs avaient ?t? appel?s, lundi, ? participer ? ce scrutin, dernier grand test avant la bataille des ?lections parlementaires nationales de 2004. La participation s’est ?tablie ? 57 %, soit plus de 53 millions de votants.

Apr?s une s?rie de revers ?lectoraux, le Parti nationaliste hindou (BJP) du premier ministre Atal Behari Vajpayee a enregistr? des succ?s ?crasants dans les gigantesques Etats du Madhya Pradesh (centre) et du Rajasthan (nord-ouest), et a ?galement arrach? la r?gion tribale du Chhattisgarh (centre) au parti du Congr?s. Le Congr?s, qui dirige l’opposition au niveau f?d?ral, a tout juste gard? le contr?le de l’Assembl?e r?gionale de New Delhi, la capitale indienne, avec 47 d?put?s, contre 20 au BJP, selon des r?sultats d?finitifs. Pr?c?demment, le Congr?s d?tenait 52 si?ges et le BJP 15 dans la m?tropole.

"NOUS NE PENSONS PAS ? DES ?LECTIONS ANTICIP?ES"

"Les gens ont vot? pour le changement", a d?clar? Digvijay Singh (Congr?s), qui dirigeait depuis 10 ans le gouvernement r?gional du Madhya Pradesh. Le BJP a d?croch? au moins 166 si?ges ? l’Assembl?e de cet Etat (contre 38 au Congr?s qui a perdu 86 d?put?s). Au Rajasthan, 119 si?ges sont all?s au BJP contre 56 au Congr?s et, au Chhattisgarh, le BJP a obtenu 48 mandats et le Congr?s 37.

En d?pit de ces succ?s, M. Vajpayee, 78 ans, figure populaire et mod?r?e du camp nationaliste hindou, a exclu, jeudi, des ?lections parlementaires anticip?es. "Il reste encore un an" avant la fin du mandat du BJP au pouvoir f?d?ral, a dit le premier ministre, en r?ponse ? une question sur la convocation ?ventuelle d’?lections nationales avant la date pr?vue de septembre-octobre 2004. Cependant, mercredi, il avait demand? aux ?lus du BJP de se pr?parer d?s ? pr?sent ? la bataille.

Selon des sources internes au parti, Lal Krishna Advani, 76 ans, vice-premier ministre et ministre de l’int?rieur, s’?tait d?clar? favorable ? des ?lections anticip?es en cas de victoire dans au moins deux des quatre Etats cette semaine. Mais jeudi, apr?s l’annonce des r?sultats, M. Advani, qui ambitionne de succ?der un jour ? M. Vajpayee, a affirm? : "Nous ne pensons pas ? des ?lections anticip?es".

"PROFONDE D?CEPTION"

Selon tous les commentateurs, ce sont des questions locales (eau, ?lectricit?, routes...) qui ont domin? les pr?occupations des ?lecteurs. Le Congr?s a souffert de l’usure du pouvoir dans les Etats en question et d’une mauvaise image de ses leaders r?gionaux et nationaux, notamment de Sonia Gandhi, 56 ans, veuve de l’ancien premier ministre Rajiv Gandhi assassin? en 1991. Mme Gandhi a exprim? une "profonde d?ception" et a demand? aux membres du Congr?s de "retrousser leurs manches" pour la bataille de 2004. Mais sera-t-elle suivie ?

Fait significatif : contrairement aux ?lections r?gionales de d?cembre 2002 au Gujarat (ouest de l’Inde), le BJP n’a pas fait vibrer cette fois la corde nationaliste hindoue face ? la "menace du Pakistan et de l’islamisme". Mme Uma Bharti, dirigeante du BJP inculp?e pour avoir incit? une foule ? d?molir une mosqu?e du XVIe si?cle dans la ville sainte d’Ayodhya en 1992, a ?t? ?lue au Madhya Pradesh sur "un programme de d?veloppement", ont soulign? ses coll?gues. L’Inde, qui compte plus d’un milliard d’habitants, se targue d’?tre la plus grande d?mocratie du monde. Les hindous repr?sentent plus de 80 % de la population. La minorit? musulmane est forte de 140 millions de personnes. Le taux de croissance ?conomique en Inde se situe actuellement autour de 7 %.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0