Debating India
Home page > Public directory > Social and Economical Issues > Gender > Les partis politiques ? la conqu?te des femmes

Femmes d’ailleurs

Les partis politiques ? la conqu?te des femmes

Anne Collet

Tuesday 30 March 2004, by COLLET*Anne

A l’approche des ?lections g?n?rales indiennes, qui commencent le 20 avril prochain, les partis red?couvrent l’importance du vote f?minin et adaptent leur strat?gie en cons?quence.

Il semble que les partis politiques indiens pr?f?rent les femmes en tant qu’?lectrices plut?t que l?gislatrices. Le projet de loi sur la parit?, qui pr?voit que 33 % des places de candidats aux ?lections soient r?serv?es aux femmes, est en effet toujours dans les cartons”, commente l’hebdomadaire indien Outlook. A d?faut d’enr?ler des femmes, les partis fourbissent leurs armes pour conqu?rir leurs voix, car ils ont pris conscience qu’elles avaient massivement vot? lors des ?lections locales qui se sont tenues en d?cembre 2003. Au Rajasthan seul, il y a eu une augmentation de 6 % du vote f?minin par rapport au scrutin pr?c?dent. Dans 31 r?gions, les femmes ?taient plus nombreuses ? se rendre aux urnes que les hommes. Au Madhya Pradesh, elles sont pass?es de 51 ? 61 % des votants, contribuant ainsi ? ?lire une femme, Uma Bharati, ? un poste cl?.

En ?tudiant les r?sultats, “le parti du Congr?s a r?alis? que 35 % des votes f?minins ?taient all?s au TDP (Telugu Desam Party). Ce r?sultat est probablement d? ? deux facteurs dans le programme de ce parti : les tickets de rationnement du riz ? 2 roupies le kilo et la prohibition de l’alcool”, constate Outlook. A c?t? de cela, “bien que la pr?sidence du parti du Congr?s soit tenue par une femme, Sonia Gandhi, cela n’emp?che pas qu’une majorit? d’entre elles soient favorables au BJP actuellement au pouvoir”, continue le magazine.

Cet int?r?t soudain pour les femmes a brusquement surclass? tous les autres sujets politiques au sein des partis, le probl?me des castes et des minorit?s en particulier. Tout est bon pour attirer les voix f?minines, et les programmes ont ?t? adapt?s en fonction de cette nouvelle donne. Le Parti du Congr?s a pris en compte toutes les discriminations dont les femmes sont victimes et propose un meilleur contr?le des mariages, en relevant l’?ge minimum, ainsi qu’une loi interdisant les f?ticides f?minins. Sur le plan ?conomique, il cherche ? favoriser les initiatives et les cr?ations d’entreprise par les femmes en d?veloppant le cr?dit.

Le BJP a imm?diatement lanc? ses propres propositions, qui sont sensiblement les m?mes, en plus g?n?ralistes. “Nous avons volontairement vis? les femmes, car nous savons que les femmes votent pour nous. Nous ne pouvons plus continuer ? les ignorer”, explique Sudhanshu Mittal, le strat?ge du BJP au Rajasthan. Le Parti du Congr?s conserve cependant un atout pour ce qui est des propositions favorables aux femmes : celui d’?tre pour l’instant dans l’opposition. La formation de Sonia Gandhi a en effet beau jeu de faire remarquer que le BJP est si soucieux de l’int?r?t de la gente f?minine qu’il n’a toujours pas fait passer le projet de loi qui pr?voit qu’un tiers des si?ges du Congr?s puisse revenir ? des femmes...

See online : http://www.courrierinternational.co...

P.S.

Article paru dans le Courrier International, ?dition du 30 mars 2004.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0