Debating India
Home page > Public directory > Neighbouring countries > Pakistan > R?chauffement am?ricano-pakistanais

US - PAKISTAN

R?chauffement am?ricano-pakistanais

Avec AFP

Tuesday 24 June 2003

Article parue dans Le Monde, ?dition en ligne du 24 juin 2003.

Durant ses entretiens, le pr?sident Moucharraf devrait demander au pr?sident Bush d’?ponger les dettes pakistanaises envers les Etats-Unis, qui s’?l?vent ? 1,8 milliard de dollars.

Le pr?sident am?ricain, George W. Bush, va d?rouler, mardi 24 juin, le tapis rouge pour son homologue pakistanais, Pervez Moucharraf, en le recevant au milieu des ch?nes et des ?rables de sa retraite de Camp David, un honneur qu’il n’accorde qu’? ses alli?s proches. Ce traitement de faveur vient r?compenser le pr?sident pakistanais pour s’?tre rang? solidement derri?re Washington dans la lutte contre le r?seau terroriste Al-Qaida d’Oussama Ben Laden.

"Le pr?sident Bush consid?re le pr?sident Moucharraf comme un dirigeant solide qui combat fermement la terreur", a d?clar? lundi le porte-parole de la Maison Blanche, Ari Fleischer, en ?voquant cette rencontre, qui se d?roulera dans la r?sidence de campagne des pr?sidents am?ricains, nich?e dans des collines bois?es du Maryland ? une soixantaine de kilom?tres au nord-ouest de Washington.

UN R?CHAUFFEMENT DURABLE ?

Les entretiens entre les deux pr?sidents et un nouveau programme d’assistance des Etats-Unis au Pakistan, qui pourrait ?tre annonc? lors d’une conf?rence de presse commune en fin de matin?e, devraient souligner le r?chauffement des relations entre Washington et Islamabad depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre l’Am?rique.

Ces jours derniers, les deux pays ont illustr? leur lutte commune contre les radicaux islamistes en montant des op?rations simultan?es de chaque c?t? de la fronti?re pakistano-afghane contre des talibans.

Les dirigeants am?ricains se montrent ?galement encourag?s par les signes inattendus montrant que le Pakistan et l’Inde, tous deux dot?s d’armes nucl?aires, cherchent ? s’?carter d’une confrontation sur le conflit du Cachemire qui les oppose depuis plusieurs d?cennies. Mais la ligne officielle suivie par le Pakistan sur le Cachemire reste pour eux un sujet de pr?occupation, tout comme la mont?e du militantisme islamiste dans ce pays.

Durant ses entretiens, le pr?sident Moucharraf devrait demander au pr?sident Bush d’?ponger les dettes pakistanaises envers les Etats-Unis, qui s’?l?vent ? 1,8 milliard de dollars. Il devrait signer aussi un accord cadre sur le commerce et les investissements, premier pas vers un accord de libre-?change qu’Islamabad souhaite tr?s vivement.

Toutefois le Pentagone a ?cart? les rumeurs selon lesquelles M. Bush autoriserait l’exportation de 28 avions de combat am?ricains F-16, achet?s et pay?s depuis longtemps par le Pakistan, mais dont la livraison a ?t? gel?e suite aux sanctions impos?es par Washington en raison du programme nucl?aire militaire pakistanais.

Certains observateurs doutent toutefois que le r?chauffement des relations entre Washington et Islamabad soit durable. "Historiquement ces rapports ont toujours ?t? tr?s oscillants, ils ressemblent un peu ? des montagnes russes", note un ancien diplomate am?ricain, Dennis Kux, du centre d’?tudes international Woodrow-Wilson. "A trois ou quatre reprises, les relations ont ?t? tr?s ?troites, et il y a eu chaque fois divorce, et ma crainte est que cela se reproduise", a-t-il ajout?.

SPIP | template | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0